Dossier: La greffe de cornée

La greffe de cornée a énormément évolué ces dernières années et les nouvelles techniques de greffes, les greffes lamellaires antérieures et surtout les greffes endothéliales ont permis une réhabilitation visuelle rapide et un risque de rejet réduit.

La greffe endothéliale pure DMEK (Descemet Membrane Endothelial Keratoplasty) prend de plus en plus sa place dans l’offre de soins et remplace peu à peu la DSAEK (Descemet Stripping Automated Endothelial Keratoplasty) pour les pathologies endothéliales.

Les chiffres qui proviennent de l’association des banques américaines montrent une augmentation de plus de 100% des DMEK en 2013 et une augmentation de 88% en 2014 avec 2865 DMEK, lorsque ce nombre n’était que de 748 en 2012. La DSAEK reste clairement majoritaire avec près de 23000 procédures en 2014 mais ce chiffre est pour la première fois en baisse par rapport à 2013.

Cela montre tout le terrain que doit encore conquérir la DMEK, puisqu’elle représente la solution de choix dans la majorité des pathologies endothéliales. Cela passe par l’amélioration des techniques de préparation des greffons et par la standardisation de la chirurgie.

Le dossier « Greffes de cornée » de « Images en Ophtalmologie » décrit les nouvelles techniques de greffe de cornées.

Télécharger l'article

 

 

 

commentaires ( 0 )

    Laissez un avis

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par une   *